Vous êtes ici

À la découverte des oiseaux rares !

Les plus grands utilisateurs des étangs de Hollande sont sans doute les oiseaux ! 248 espèces ont en effet été observées par le réseau de naturalistes expérimentés. Certains y nichent, comme le Blongios nain, le Phragmite des joncs, la Bouscarle de Cetti et le Râle d'eau. D'autres s'accordent une halte sur leur chemin de migration ou s'arrêtent quelques semaines pour passer l'hiver. Le Balbuzard pêcheur, le Butor étoilé et la Grande Aigrette font partie de ces résidents secondaires. Rares et remarquables, ils attirent chaque année longues vues et guides d'identification.

« Les trois étangs orientaux constituent aujourd'hui le site de la région le plus visité par les ornithologues », précise le CORIF (Centre ornithologique d'Île-de-France).

Depuis 2001, les spécialistes du parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse recensent dans les aqueducs souterrains un autre type de bêtes ailées : les chauves-souris. Avec 492 individus recensés en 2012 pour 11 espèces, ce site constitue le principal gîte d’hibernation du massif forestier de Rambouillet.