Vous êtes ici

Signature du contrat de ruralité

 
Le 19 juillet, Serge MORVAN, Préfet des Yvelines, Marc ROBERT, Maire de Rambouillet et Président de Rambouillet Territoires, Pauline WINOCOUR-LEFÈVRE, Vice-présidente du Conseil départemental des Yvelines déléguée aux ruralités, Gaël BARBOTIN, Conseiller régional d'Île-de-France et Vice-président du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, et Alain SCHMITZ, Président d'Ingenier’Y, ont signé, en présence de Monsieur Gérard LARCHER, Président du Sénat, le contrat de ruralité de Rambouillet Territoires au pôle culturel La Lanterne (Rambouillet).
 
Les contrats de ruralité sont le pendant des contrats de ville. Ils ont été instaurés en 2016 pour coordonner l’action publique - en termes de moyens financiers, humains et techniques - afin d’accompagner la mise en œuvre d’un projet de territoire. Ils ont pour but de fédérer les partenaires institutionnels, économiques, associatifs dans les territoires ruraux et donner plus de force et de lisibilité aux politiques publiques pour en décupler les effets.
 
Les contrats de ruralité donnent pour priorité l’investissement. Normalement conclus pour une durée de 6 ans, les premiers contrats de ruralité couvrent la période de 2017-2020 pour être en phase avec les mandats électifs. Ils prévoient l’ensemble des actions et des projets à conduire autour de 6 volets :
 
1. L’accès aux services publics/marchands et aux soins
2. La redynamisation des bourgs-centres, notamment à travers la rénovation de l’habitat et le soutien au commerce de proximité
3. Le développement de l’attractivité du territoire (économie, numérique, téléphonie mobile, tourisme, etc.)
4. La cohésion sociale
5. Les mobilités
6. La transition écologique
 
Afin d’atteindre les objectifs du contrat de ruralité, des actions concrètes et opérationnelles sont identifiées dans les contrats. En 2017, à l’échelon national, 216 millions d’euros du Fonds de Soutien à l’Investissement Local (FSIL) seront dédiés aux contrats de ruralité. 
 
Pour le contrat de ruralité de Rambouillet Territoires, 17 opérations ont été inscrites au programme et 7 projets bénéficieront de ce dispositif en 2017. Ces opérations représentent un montant total de dépenses de 2 846 617 €. L’État a retenu une enveloppe de 500 000 € pour compléter le financement de ces opérations et elle se répartie de la manière suivante :
 
1. BONNELLES : réhabilitation de locaux artisanaux communaux pour 91 800 €,
soit 40 % du montant total (229 500 €)
2. BULLION : construction d’un centre de loisirs pour les grands et l’accueil extra-scolaire et périscolaire pour les 6-11 ans pour 47 610 €,
soit 7,7 % du montant total (618 400 €)
3. CERNAY-LA-VILLE : réhabilitation/extension du centre de loisirs et aménagement du jardin du presbytère pour 111 021 €,
soit 17,1 % du montant total (649 225 €)
4. LES BRÉVIAIRES : réhabilitation/extension du foyer rural pour 117 247 €,
soit 19,2 % du montant total (610 617 €)
5. PRUNAY-EN-YVELINES : extension de la salle polyvalente existante pour 33 000 €,
soit 7,9 % du montant total (420 000 €)
6. RAIZEUX : réhabilitation de la salle polyvalente communale pour 76 824 €,
soit 36,8 % du montant total (208 880 €)
7. SAINTE-MESME : construction d’un plateau multisports pour 22 498 €,
soit 20,5 % du montant total (109 995 €)